Rechercher
  • SPIF

RGPD : les données personnelles sous haute surveillance

Mis à jour : 27 janv. 2019

Contrairement à une idée reçue, le nouveau Règlement Européen Général de Protection des Données (RGPD), en vigueur depuis le 25 mai dernier, ne concerne pas que la protection des données personnelles sur Internet. Il impacte aussi tous les fichiers, y compris ceux sur papier, qui rassemblent des informations sur des individus..


1 - C’est quoi une donnée personnelle ?

Il s’agit de « toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable » c’est- à-dire une personne physique qui peut être identi- fiée, directement ou indirectement. Autant dire que le champ est très large : au-delà d’une adresse IP ou d’un mail, Il peut s’agir d’un nom, d’une photo, d’un numéro de téléphone, d’une adresse postale, d’un enregistrement vocal ou d’un numéro de sécu- rité sociale,.

2 - Qui est concerné par la mise en conformité ?

Toute entité, sur le territoire européen, qui collecte et manipule des données personnelles qu’il s’agisse d’une entreprise, d’une association ou d’un profes- sionnel libéral.


3 - Quel est le principe général ?

Limiter la collecte des données personnelles au strict minimum nécessaire,Obtenir et conserver le consentement des citoyens, Sécuriser les données récoltées.


4 - Quelle est l’autorité de référence ?

En France, c’est la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Depuis la mise en place du RGPD le nombre de plaintes a augmenté de plus de 50 % !



0 vue